Doyenné de
Château la Vallière
La réconciliation
Ce sacrement est le signe de l´amour infini de Dieu. Le pardon de Dieu est toujours possible, si nous faisons une démarche vraiment sincère. En se reconnaissant pécheur, nous croyons que l´Amour infini de Dieu est toujours le plus fort. Le dialogue avec un prêtre est le signe efficace de la réconciliation avec Dieu et avec nos frères. Le pardon de Dieu est exprimé par les paroles du prêtre:
« Que Dieu notre Père vous montre sa miséricorde ;
par la mort et la résurrection de son Fils il a réconcilié le monde avec lui
et il a envoyé l’Esprit-Saint pour la rémission des péchés :
par le ministère de l’Eglise qu’il vous donne le pardon et la paix.
 »
    Accueil > J'ai besoin de l'église > Les sacrements > La réconciliation
    1. 1
    2.  2
    3.  >
    4.  >>
    le 05/07/2016 07:16,
    Retrouvez l'édito du Père Grard et le bulletin de juillet aout 2016 pour la paroisse Bienheureuse Jeanne Marie de Maillé.
    le 17/09/2014 11:34,
    Ce sacrement est le signe de l´amour infini de Dieu. Le pardon de Dieu est toujours possible, si nous faisons une démarche vraiment sincère. En se reconnaissant pécheur, nous croyons que l´Amour infini de Dieu est toujours le plus fort. Le dialogue avec un prêtre est le signe efficace de la réconciliation avec Dieu et avec nos frères.
    le 11/12/2014 20:56,
    Préparation à la Fête de Noël
    Célébrations pénitentielles
    Jeudi 18 décembre 17h00 à Neuvy le Roi
    Vendredi 19 décembre à 19h00 à Langeais
    Samedi 20 décembre de 10h00 à 12h00 à Château la Vallière
    Samedi 20 décembre de 10h00 à 12h00 à Fondettes
    le 11/04/2014 13:00,
    Samedi 12 avril de 10h à 16h : Permanence confession à l'église de Fondettes.
    (« Si nous disons que nous sommes en communion avec lui alors que nous marchons dans les ténèbres, nous sommes des menteurs », 1 Jn 1, 6)
    Le pape revient en premier lieu sur ce que signifie l’expression « marcher dans les ténèbres ». Pour lui, c’est avant tout « être satisfait de soi-même », « être convaincu de ne pas avoir besoin d’être sauvé ». « Or, nous sommes tous pécheurs, tous. Ceci est le point de départ. »...